25/05/2016

De la page à l'image : L'ORIGINE DE LA VIOLENCE


L'ORIGINE DE LA VIOLENCE, Fabrice Humbert

Lors d’un voyage scolaire en Allemagne, un jeune professeur découvre au camp de concentration de Buchenwald la photographie d’un détenu dont la ressemblance avec son propre père, Adrien, le stupéfie.
Rentré en France, il retrouve son père, sa famille, mais le souvenir de la photographie ne le quitte plus. Il décide alors de se lancer dans une recherche qui va bouleverser sa vie.
Ce détenu, nommé David Wagner, se révèle être son véritable grand-père. Peu à peu se met en place l’autre famille, la branche Wagner, la branche cachée, celle dont personne chez les Fabre n’évoque l’existence. Et c’est le destin croisé de ces deux familles, deux générations plus tôt, lorsque l’ambitieux David Wagner rencontra le riche Marcel Fabre et sa femme Virginie, qui éclate alors au grand jour, ainsi que les terribles conséquences que la liaison entre David et Virginie entraîna.
Au cours de sa quête à travers la France et l’Allemagne, dans la nouvelle vie qu’il tâche d’inventer avec une Allemande qu’il vient de rencontrer, le jeune homme se rend compte qu’on ne se débarrasse pas si facilement du passé – ni du sien ni de celui de sa famille. Lorsqu’on remonte à l’origine de la violence, c’est sa propre violence qu’on finit par rencontrer.
L’Origine de la violence est un roman ample, maîtrisé de part en part, dans lequel l’intrigue oscille entre le présent du narrateur et les éléments du passé qu’il révèle.
Sa forme originale, teintée d’une part d’autofiction, permet à Fabrice Humbert d’aborder ici, avec beaucoup de respect et de subtilité, sans faux-semblants ni manichéisme, une page parmi les plus sombres de l’histoire. (http://www.lepassage-editions.fr/litterature/a_originedelaviolence.html)

Le film :

L'Origine de la violence Bande-annonce VF

17/05/2016

Le coup de cœur de la bibli - N°9

Deux fois par mois, un membre de l'équipe de la bibliothèque Emilienne-Leroux vous dévoile son dernier coup de cœur littéraire... 

Cette fois-ci, Catherine vous invite parmi les romans policiers suédois avec La princesse des glaces de Camilla Läckberg. Pour ceux qui tomberait également sous le charme, la série Erica Falck compte aujourd’hui 9 enquêtes… Voici la première :


Résumé
Erica Falck, trente-cinq ans, auteur de biographies installée dans une petite ville paisible de la côte ouest suédoise, découvre le cadavre aux poignets tailladés d’une amie d’enfance, Alexandra Wijkner, nue dans une baignoire d’eau gelée. Impliquée malgré elle dans l’enquête (à moins qu’une certaine tendance naturelle à fouiller la vie des autres ne soit ici à l’œuvre), Erica se convainc très vite qu’il ne s’agit pas d’un suicide. Sur ce point – et sur beaucoup d’autres –, l’inspecteur Patrik Hedström, amoureux transi, la rejoint. À la conquête de la vérité, stimulée par un amour naissant, Erica, enquêtrice au foyer façon Desperate Housewives, plonge clans les strates d'une petite société provinciale qu'elle croyait bien connaître et découvre ses secrets, d'autant plus sombres que sera bientôt trouvé le corps d'un peintre clochard - autre mise en scène de suicide.


L'avis de Catherine
Les polars m'attirent peu en général et les personnages caricaturaux on tendance à me hérisser le poil… Et pourtant, j’ai adoré ce roman ! Après un début légèrement ennuyeux où l’on nous présente l’écrivaine niaise, le policier au cœur tendre et l’artiste maudit pour ne nommer que ceux-là, l’intrigue et ses nombreux rebondissements prennent enfin leur place et on dévore le reste de l’histoire à la recherche du coupable. En explorant le point de vue des différents personnages, en alternance d’un chapitre à l’autre, on découvre la part d’ombre et les secrets bien gardés de chacun. Je vous préviens, si vous arrivez à poursuivre la lecture au-delà de la première centaine de pages, vous ne pourrez plus vous arrêter !


Vous l'avez déjà lu ? N'hésitez pas à partager votre opinion dans les commentaires !

06/05/2016

Le coup de cœur de la bibli - N°8

Deux fois par mois, un membre de l'équipe de la bibliothèque Emilienne-Leroux vous dévoile son dernier coup de cœur littéraire...


Pour cette nouvelle édition, Clémentine vous propose L'étrange cas origami Yoda, écrit par Tom Angleberger. Il s’agit du premier volet d'une trilogie destinée aux adolescents… mais qui pourra plaire à tous, même les plus grands ! Disponibles jusqu'au mois de septembre prochain, les 3 tomes font partie des nombreux livres prêtés par le réseau des bibliothèques de Nantes.



Résumé
Dennis est un garçon bizarre, qui ne s’intéresse qu’à des choses bizarres. Un jour, il amène à l’école un Yoda en papier plié qu’il prétend capable de prédire l’avenir. Il aurait même des pouvoirs carrément magiques ! Tommy, perplexe, s’interroge : le pouvoir de Yoda est-il vraiment réel ? Pour le découvrir, il rassemble les témoignages des élèves de sa classe et nous offre une galerie de portraits humoristique. Une enquête pleine d’humour et de finesse au sein d’une classe de collège.

L'avis de Clémentine
C’est un roman drôle (que l’on aime ou pas Star Wars) et attachant, comme ses personnages, entre l’enfance et l’adolescence. Nous découvrons le quotidien de ce petit monde et leurs grands émois qui naissent à l’heure de la récré. La mise en page est ludique, nous plonge dans l’univers des salles de classe avec des dessins et commentaires qui parsèment le récit comme dans les marges des cahiers. En bonus, l’auteur nous dévoile même les clés pour créer notre propre Origami Yoda.



Vous l'avez déjà lu ? N'hésitez pas à partager votre opinion dans les commentaires !

03/05/2016

L'Heure du conte ::: Le loup




Rendez-vous 1 mercredi par mois à 15h30 pour venir écouter des lectures d'albums à la bibliothèque.
Animation ouverte aux enfants de 6 à 106 ans !


Les dates :














11 mai   (cliquez)  → l'horaire change !!! → 15h30


8 juin

02/05/2016